Le lifting colombien ou comment rehausser son fessier sans chirurgie

lifting fesses colombien : ventouses

Les personnes qui recherchent un beau fessier volumineux ont plusieurs choix. Ils pourraient aller à la gymnastique (bien que ces résultats ne soient pas garantis, peu importe le nombre de squats qu’ils font), poser des implants fessiers, ou bien aller avec une procédure beaucoup moins invasive : le lifting colombien. Cette dernière option est l’une des meilleures, pour plusieurs raisons. Dans cet article, on va vous détailler la technique du lifting colombien ou le buttock lift.

Colombian Butt Lift ™ : Comment se déroule la procédure ?

colombian lift : appareil et techniques

Comme le lifting des fesses, il s’agit d’une technique conçue pour modifier la forme générale de vos fesses et automatiquement celle de votre silhouette. Comment ? C’est en employant un dispositif formé d’une pompe aspirante et de deux ventouses. En effet, le vide créé par la pression exercée permet de déplacer les tissus adipeux d’une partie de vos fesses à une autre, généralement du bas vers le haut et sur les côtés pour avoir plus de volume. Cependant, la pression et les mouvements des ventouses dépendent de ce que vous souhaitez obtenir après la procédure, ainsi que de l’état actuel de vos fesses à l’époque.

Lifting colombien: nombre de séances et résultat

Dans certains cas, le lifting colombien peut prendre plus qu’une séance pour obtenir l’aspect souhaité, mais là encore, cela peut varier en fonction des circonstances uniques de chaque personne.Les résultats obtenus dureront au moins un an.

Buttock lift : Qu’est-ce qui le rend, pour certains, meilleur qu’un lifting des fesses classique ?

L’un des avantages du Butt Lift ™ colombien réside dans le fait qu’il est réalisé sous anesthésie locale et non générale. De plus, vous ne ressentirez probablement aucune douleur à part la pression au niveau des fesses. Par ailleurs, comme le colombien Butt Lift implique le déplacement de votre propre tissu adipeux d’un endroit à l’autre de votre fessier, il n’y aura pas d’introduction d’objet étranger (comme ce serait le cas avec les implants) auquel il faut s’habituer. Donc, cela réduit considérablement les chances de contracter une infection, ainsi que votre temps de convalescence.

Lifting colombien et lifting brésilien : quelles différences ?

Bien que les deux procédures partagent un point commun, elles impliquent le déplacement de vos propres tissus d’une partie de votre corps à une autre, les deux techniques fonctionnent de manière très différente. Avec un lifting brésilien, les cellules adipeuses sont aspirées à partir d’une autre zone de votre corps (abdomen, hanches, cuisses, etc.) au moyen de la liposuccion. La graisse aspirée sera, par la suite, purifiée et réinjectée dans les fesses de la patiente. C’est, en effet, le lipofilling des fesses. Quant au colombian buttock lift, il ne nécessite ni liposuccion, ni réinjection de graisse ! C’est simple et pratique.

lifting colombien: photo avant apres